Les actualités de l'AMAP

Vous retrouverez ici toutes les actualités de l’AMAP : nous mettrons à jour très régulièrement cette rubrique !

 

La p'tite planchette à lire
n° 2 - mars 2023

Des nouvelles de la ferme des P’tites Planches. La vie de la Ferme, la vie de nos légumes… Par Thomas et Pélagie

Le mot du Maraîcher

 » Nous y sommes, le printemps enfin le printemps calendaire ☺.
La nature se réveille, les plantations s’enchaînent, les semoirs sont de sortie.
Les plants d’été sont bien grands maintenant et la levée fut très bonne.
Les légumes plantés en début d’année poussent vite.
Les jours rallongent, les journées aussi.
Nous avons eu la chance d’avoir un stagiaire pendant 2 semaines. Cela a
permis de mettre un gros coup de boost dans les jardins entre deux pluies et
coup de vent. »

Produits laitiers le 31 mai

Émilien Roose de la ferme Tout Bio Tout Roose propose des différents paniers de produits laitiers : 2 produits crémerie à 7 € ; 1 produit crèmerie et 1 fromage à 8€ ; 2 fromages à 9€.

ll propose également des bouteilles de lait : 1L de lait 1/2 écrémé à 1€25 ; 1L de lait entier à 1€35

Vous pouvez adresser vos commandes idéalement à Marie Noel lequeuxmarienoel@gmail.com

Collectif PERCHERON : portes ouvertes

Le collectif percheron organise une porte ouverte le samedi 10 juin 2023 sur inscription.

Le déplacement peut se faire en car. Participation de 15€/ pers. et de 10€/ pers pour le repas.

 

Légumes secs : livraison le 31 mai

La prochaine livraison des légumes secs de la famille Godeau de la Ferme du Bois Regnault à Étampes, aura lieu le mercredi 31 mai.

Paiement à la livraison, par chèque (de préférence) à l'ordre de : EARL du Bois Regnault.
Espèces possibles avec l'appoint.

Une saison d’apiculture dans les ruchers

Par Christophe en Provence, notre producteur de miel.

Tout commence en février, avec la floraison des amandiers. La nature se réveille en même temps que les ruches. Commence alors la reprise de la ponte avec l’apport de pollen.

Le mois de mars correspond aux visites de printemps de toutes les ruches.
La division des colonies peut alors commencer… Cette division est nécessaire pour le remplacement des pertes hivernales.
Ce travail durera jusqu’à fin avril. En même temps, débute la pose des hausses sur les ruches fortes et bien peuplées. Ces hausses donneront le miel de printemps (miel toutes fleurs, miel de forêt du Luberon, miel de romarin…). Les jeunes essaims issus de la division des colonies, nécessiteront un soin particulier jusqu’à fin juin.

Mi-juin, récolte du miel de printemps puis, la transhumance (1) vers les lavandes.
Fin juin, récolte du miel de sauge.

Juillet est un mois plus calme pour l’apiculteur. C’est surtout une période de surveillance des ruches et de l’état des hausses, dans les lavandes.
Août est le mois de récolte, d’extraction et de mise en pot, pour le miel de lavande et le miel de garrigue. C’est aussi la transhumance de retour vers les ruchers d’hivernage.
Septembre est le mois de récolte et d’extraction du miel de sarriette…certaines années seulement, en fonction des aléas climatiques.
C’est aussi le moment des visites d’automne (dernières visites de la saison) de toutes les ruches et réunion des ruches trop faibles pour passer l’hiver.
Octobre est le mois de mise en hivernage des ruches et de remise en ordre de la miellerie et du matériel apicole.
Nous pouvons, dès lors, nous consacrer pleinement à la commercialisation du miel récolté.

Août est le mois de récolte, d’extraction et de mise en pot, pour le miel de lavande et le miel de garrigue. C’est aussi la transhumance de retour vers les ruchers d’hivernage.

Septembre est le mois de récolte et d’extraction du miel de sarriette…certaines années seulement, en fonction des aléas climatiques.
C’est aussi le moment des visites d’automne (dernières visites de la saison) de toutes les ruches et réunion des ruches trop faibles pour passer l’hiver.

Octobre est le mois de mise en hivernage des ruches et de remise en ordre de la miellerie et du matériel apicole.
Nous pouvons, dès lors, nous consacrer pleinement à la commercialisation du miel récolté.

du rucher à la miellerie

Lorsque les abeilles ont collecté suffisamment de nectar et que les ruches regorgent de miel, la récolte peut commencer. Avec bienveillance, l’apiculteur, à l’aide de son enfumoir, accompagne les abeilles vers le corps de la ruche afin de pouvoir récolter les hausses.
A la miellerie, les cadres, une fois sortis des hausses, sont désoperculés (2), le miel est extrait à froid, filtré, mis à décanter dans des maturateurs avant d’être mis en pot manuellement, par l’apiculteur.

(1) Transhumance : Déplacement des ruches en fonction du calendrier de floraison.
(2) Désoperculer : cette opération consiste à retirer, à l’aide d’un couteau, la couche de cire que les abeilles ont produite et utilisée pour enfermer le miel dans les alvéoles.

La saison de légumes redémarre

Retrouvons-nous le 5 avril pour la 1ère distribution de la saison. Notre producteur Thomas sera présent.

l'AMAP a sa page facebook

Depuis quelques jours, vous pouvez retrouver toutes les infos de l’AMAP sur sa page Facebook.

La p'tite planchette à lire
n°1 - janvier 2023

Des nouvelles de la ferme des P’tites Planches. La vie de la Ferme, la vie de nos légumes… Par Thomas et Pélagie

Le mot du Maraîcher

« Tout d’abord ma famille et moi, nous vous souhaitons une très belle année
2023. Que cette année vous apporte bonheur, santé et que vos rêves se
réalisent.
Nous voulions aussi particulièrement vous remercier pour la confiance que vous nous accordé en nous choisissant.
Nous prenons cela à cœur et nous mettons toute notre bonne énergie à
produire des légumes en quantité et en qualité.
La saison des commandes de semences touche à sa fin. Nous vous préparons quelques surprises…
Les jours rallongent, les pépinières se remplissent, nous sentons arriver le printemps…

En tout cas encore merci de votre confiance. On se dit au mois d’avril ! »

Huile d'olive TEREZA

L'huile d'olive de Tereza

Le petit mot de Tereza
La récolte a commencé avec tout ce qu’ une procédure si exigeante dans la nature crétoise entraîne. Et à chaque fois malgré toutes les préparations et l’ organisation nécessaires, je m’ inquiète pour tout ! Pour le mauvais ou le beau temps, pour les pannes des petites machines, pour les ouvriers, pour les olives emportées par les vents très forts,  pour tout contretemps !

Néanmoins, je crois que cette année aussi la nature nous offrira ses régals !

J’ai dû assumer une hausse de prix au fuel, au coût de rémunération journalière, au coût de conditionnement, etc, de l’ ordre de 15 à 20% et j’ ai pensé que vous pourriez un peu remédier à ce « fardeau ».

Bref le prix du bidon serait de 58 euros.  Cette participation de 6% , soit un passage du bidon à 58€ au lieu de 55€ me paraît juste.
Le prix au litre est de 11,60€ au lieu de 11€ en 2022, au moment de votre première.